De Laurent RuquierDu 12 septembre au 7 octobre 2007

Célèbres ou anonymes, les femmes se bousculent au cabinet du docteur Jouvence pour se faire refaire le nez, la bouche, les seins. Aucune d’entre elles pourtant n’est à l’abri d’un « raté »…

Que leur but soit de séduire le docteur ou d’avoir un corps idéal, elles ne reculent devant rien. Mais Madame Jouvence ne partage ni leur enthousiasme, ni l’arrivée de la nouvelle secrétaire…

Les malentendus se règlent à coup de botox et l’humour au vitriol aura raison de l’absurde quête de la jeunesse éternelle.

CALENDRIER DES REPRÉSENTATIONS

Pour réserver, cliquez sur le segment rouge ou orange de la date souhaitée dans le calendrier.

représentation en matinée (15h)
représentation en soirée (20h15)

DISTRIBUTION

Docteur Jouvence Pascal Racan
Madame Jouvence Louise Rocco
Claudine Cécile Florin
Madame Carnot Nicole Shirer
Mademoiselle Frantini Catherine Claeys
Madame X Marie Hélène Remacle
Mise en scène Martine Willequet
Décors Francesco Deleo
Costumes Fabienne Miessen

QUELQUES PHOTOS

POUR EN SAVOIR PLUS

Une comédie hilarante, bourrée de bons mots et de situations irrésistibles. – Paris Capitale

La pièce de Ruquier est un délice de délires sur la chirurgie esthétique. – Télé Magazine

Le tout est impeccablement drôle. – France Soir

Le « harem » qui entoure Pascal Racan permet aux figures féminines de se décliner dans leurs originalités. Chacune des comédiennes offre au public une part de cette image inversée que la frustration de l’âge et l’imperfection physique élèvent en dictature de la société contemporaine ayant acquis, pour la bonne ou mauvaise cause selon les cas, le droit et les moyens de rectifier leurs corps.

Les rires fusent car les mimiques des uns et les bons mots des autres cherchent le commun dénominateur du plaisir en se moquant gentiment du narcissisme excessif régnant en souverain de la reconnaissance de soi-même.

Le scalpel malicieux de Pascal Racan s’apparenterait volontiers à la baguette magique du meneur de revue orchestrant allègrement les salves humoristiques du texte.

LES AUTEURS

Laurent Ruquier

D’origine modeste, Laurent Ruquier se destinait à une carrière de comptable avant de se faire remarquer en éprouvant son humour sur des radios libres locales. En 1987, Jacques Maillot, à qui il a envoyé ses textes, lui donne sa chance au Caveau de la République. Trois ans plus tard, c’est à France Inter que sa carrière s’accélère. Il participe au ‘Vrai-Faux Journal’ , puis anime, avec succès, sa propre émission ‘Rien à cirer’. L’adaptation sur France 2 sera pourtant un échec retentissant, ainsi que ‘Les Niouzes’ sur TF1. Sur Europe 1, il nous offre des réveils décalés.

Après avoir co-animé ‘Tout le monde en parle’ avec Thierry Ardisson et ‘Un an de plus’ avec Marc-Olivier Fogiel, il trouve enfin un public fidèle grâce à ‘On a tout essayé’, émission quotidienne sur France 2. Il s’entoure d’une équipe de choc avec qui il monte une pièce de théâtre, ‘La Presse est unanime’. Fort de ce succès, il continue sa carrière théâtrale en écrivant ‘Grosse chaleur’, ‘Landru’ et enfin ‘Si c’était à refaire’. En 2006, son succès télévisuel lui donne la lourde tâche de succéder à Thierry Ardisson à la tête d’un talk-show du samedi soir…

Fou de travail et passionné par l’écriture, Laurent Ruquier n’a pas fini de nous étonner.